. Introduction .


. Introduction .


Depuis la préhistoire, les barrages sont utilisés en tant que réserves d'eau potable, d'irrigations, ou encore pour la pisciculture, même si cela reste hypothétique. C'est au Moyen-Age que les barrages ont commencé à se répandre. Ils étaient  alors employés pour alimenter les moulins à eau, en particulier. Leurs structures étaient plus archaïques qu'actuellement, car elles étaient souvent fabriquées grossièrement avec du bois et de la pierre, et n'étaient pas aussi complexes qu'aujourd'hui , époque où le moindre détail est pointilleusement calculé par des professionnels.



Les barrages hydroélectriques, eux, naissent au début du XX ème siècle, vers le milieu des années 1910 , avec la seconde industrialisation. Le premier fut érigé au Québec, dans la région du témiscamingue. Ne servant au départ qu'à alimenter les usines en électricité, leur utilisation s'est progressivement étendue à l'apport d'énergie dans les villes.



L'énergie hydroélectrique, ou hydroélectricité, est une énergie obtenue par conversion de l'énergie hydraulique des différents flux d'eau (fleuves, rivières, chutes d'eau, courants marins...) en énergie électrique. L'énergie cinétique du courant d'eau est transformée en énergie mécanique par une turbine, puis en énergie électrique par un alternateur, nous verrons cela plus en détail dans la suite de notre TPE. Malgré le fait que ce soit une énergie inépuisable et propre, elle pose quelques problèmes plus ou moins importants, ce qui en vient à notre problématique :

 

 

 



Quels sont les principes de fonctionnement des barrages hydroélectriques et leurs caractéristiques environnementales ?

 


×